24/07/2003

Google, la mémoire du Web "caché"

 
"Quiconque a déjà réalisé une recherche sur un annuaire ou un moteur a déjà connu les affres de l'"erreur 404". Vous cliquez sur un résultat proposé par l'outil de recherche, et un message "404 - URL not found", ou une phrase similaire ("File not found"), vous avertit que l'adresse que vous avez demandé n'est plus valide, que le document disponible à cet URL n'existe plus. Enervant. Et pourtant si fréquent. D'autant plus que cela arrive souvent sur le document qui semblait correspondre parfaitement à votre demande. Grrr...
 
Ce problème intervient lorsque la page en question a été supprimée (ou lorsque son emplacement sur le site a été modifié) entre le moment où le moteur a "aspiré" le document, l'a copié sur ses disques (parfois plusieurs semaines auparavant) et celui où vous faites la requête. Pffuit, disparu...
 
Google garde une copie des documents
 
Pour contrer ce type de problème, le moteur Google (il est le seul à proposer cette fonctionnalité parmi les outils de recherche majeurs), propose sa fonction de cache. Lorsque vous tapez un mot clé sur le moteur, les résultats sont indiqués sous la forme :
 



 
pour la version anglaise de Google et :
 



 
pour sa version en français.
 
Dans ces deux résultats, on aperçoit la fonction "Cached" (version anglaise) et "Afficher les correspondances (Mémoire cache)" (version française), à droite de la taille de la page (dans cet exemple, "50k"). Si vous cliquez sur ce lien, vous aurez accès à la version de la page telle qu'elle était disponible lorsque Google en a effectué la copie sur ses disques.
 
Si, lors de vos recherches sur Google, une erreur 404 s'affiche, vous aurez droit à une "deuxième chance" en visualisant la page telle qu'elle était, "à l'époque", en utilisant la version de cache. Original et efficace...
 
Merci qui ? Merci Google ! "
 
Source: http://trucs-et-astuces.abondance.com/

22:23 Écrit par lilicafiche | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.